Ajouter un commentaire

SJC annonce les ambassadrices et ambassadeurs de l'ESPC 2016

Mar, 2016-02-23 21:13 -- Dominic Tremblay
Sciences jeunesse Canada est heureux d'annoncer les 7 anciennes et anciens qui ont été choisis pour servir à titre d'ambassadrices et ambassadeurs à l'ESPC 2016 à Montréal, le résultat d'un processus de sélection très compétitif impliquant 31 candidates et candidats. Les ambassadrices et ambassadeurs de l'ESPC sont d'anciennes et anciens finalistes à l'ESPC qui ont obtenu leur diplôme d'études secondaires et qui vont interagir avec les élèves et les accompagnatrices et accompagnateurs tout au long de la semaine. Les finalistes indiquent, année après année, que la présence des ambassadrices et des ambassadeurs et un des éléments appréciables qui contribue à améliorer leur expérience à l'ESPC. Nous avons bien hâte de travailler avec les ambassadrices et ambassadeurs pour nous aider à offrir un événement de très haut calibre aux jeunes scientifiques canadiens. 
 

Vivian Pang de l'Ontario agira à titre de coordonnatrice du programme des ambassadrices et ambassadeurs à l'ESPC 2016. 

Rencontrez nos ambassadrices et ambassadeurs qui vous expliquent pourquoi ils ont hâte de contribuer au succès de l'ESPC

 
  • Olivier Cloutier - (Québec)

L’ESPC a été un événement très marquant pour moi. Il s’agissait de l’aboutissement de plusieurs mois de travail acharné et ça venait confirmer que j’avais ma place dans l’univers des sciences. L’expo-sciences m’a donné l’occasion de transmettre ma passion pour la recherche scientifique, de rencontrer une foule de gens, de voyager partout au Canada, et, finalement, de mieux me connaître.          
 
  • Megan Howse - (Terre-Neuve et Labrador)

 L’ESPC nous permet d’aller plus loin et explorer des frontières relevant parfois du rêve. C’est l’endroit idéal pour grandir, apprendre et laisser libre cours à son inspiration. 
 
  • Chantal O’Neil - (Ontario)

Pour moi, l'ESPC est une expérience enrichissante qui rassemble des élèves de tous les coins du pays ayant des intérêts communs. On peut ainsi développer des amitiés durables. En tant que finaliste, ma participation à l’ESPC m’a aidé à mieux connaître les domaines qui me passionnent et c’est pourquoi je poursuis mes études en sciences de la santé.
 
  • Daniel O'Neil - (Ontario)

Pour moi, l'ESPC a toujours été une occasion d'apprentissage qui va dans les deux sens. Vous avez la chance de présenter le fruit de votre travail aux juges et vous pouvez apprendre des tas de choses en visitant les projets des autres finalistes. Il s’agit d’un rassemblement des jeunes scientifiques de partout au Canada dans un environnement stimulant, permettant de rencontrer des gens de toutes origines et d’élargir vos horizons.

  • Austin Sawyer - (Colombie-Britannique)

Mes meilleurs souvenirs et mes amitiés les plus profondes proviennent tous de mes trois participations à l’Expo-sciences pancanadienne. Cette aventure m’a offert tellement de possibilités et m’a inspiré à poursuivre mes études en sciences à l’université.

  • Samantha Stuart - (Ontario)

L’ESPC est à coup sûr ma semaine préférée de l’année. C’est une expérience qui transforme notre vie et qui nous permet de vivre notre passion pour les sciences, la technologie et les mathématiques en côtoyant 500 autres jeunes qui partagent la même passion. C’est une chance incroyable de gagner de l’assurance, de faire du réseautage et de renforcer nos compétences en matière d’expression. Ma dernière ESPC remonte à 3 ans et je continue toujours d’entretenir des liens avec les gens que j’y ai rencontrés.

  • Mahidul Syed - (Québec)

L’ESPC est une occasion rêvée permettant aux élèves de choisir un domaine qui les passionne et d’approfondir leurs connaissances tout en donnant libre cours à leur créativité et leur imagination sans connaître de limites. Les élèves ont aussi la chance d’interagir avec leurs pairs dans un contexte tout à fait unique.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
science